Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez sur cette page ?

Biographie de Paul Mairat

Paul Mairat

Adrien Paul MAIRAT est un homme politique et Patron de presse français.

Né le 13 juin 1865 à Benest dans le département de la Charente, de Paul Luc Mairat et Suzanne Tribot, Paul Mairat passe sa jeunesse à Paris. Maire d’Alloue en mai 1892, puis conseiller général de Champagne-Mouton à partir de 1894, il abandonne son fauteuil de maire en 1900 pour se consacrer à son journal « La petite Charente ». Il est élu député en 1906 sous l’étiquette radical, et épouse la même année Marie Madeleine Sarah Moreau. Il est réélu à la députation en 1910 puis 1919. Il mourra le 22 avril 1924 à Angouleme.

Grâce à sa volonté sans faille, Il fut l’un des artisans des Chemins de fer économiques des Charentes. Au sein du conseil général, il défend inlassablement le projet de train à voie étroite à la commission des travaux publics, face aux partisans d’une desserte économique des cantons. En 1907, un réseau à écartement d’un mètre comprenant les trajets suivants est déclaré d’utilité publique :

  • Angoulème à Barbezieux
  • Barbezieux à Chalais
  • Angoulème à Confolens
  • Barbezieux à Cognac
  • Blanzacx à Villebois-Lavalette
  • Saint Angeau à Segonzac

Le 1er juillet 1913, la liaison Champagne-Mouton – Confolens est le point final du maillage départemental assuré par le train à voie étroite qu’on surnomme déjà le petit Mairat.

NB : Les voies étroites du « petit Mairat » ont aujourd’hui été entièrement supprimées. L’association CFCL exploite une autre voie, à écartement « normal », qui ne fait pas partie du réseau métrique des chemins de fer économiques des Charentes.

Bibliographie : «Au temps de la vapeur, Le Petit Mairat», Yvette Renaud, Composervices édition, 12 euros.

Tracé du « Petit Mairat »


Photographies du « Petit Mairat »