Le Bleu d’Auvergne, à l’assaut des reliefs de France

Les autorails X2800, réputés pour leur grande fiabilité, ont été produits 119 exemplaires par la régie Renault/Decauville, à partir de 1958. Autorails « tous services », Ils ont parcouru la plupart des lignes ferroviaires françaises, et notamment celles aux profils les plus difficiles : c’est ainsi qu’ils ont été très utilisés dans le Massif central.

Ayant reçu une livrée classique dans ces premières années d’existence (rouge et crème), la modernisation entamée en 1976 lui vaudra le doux nom de « Bleu d’Auvergne », compte-tenu de ses nouvelles couleurs « bleue, grise et blanche » et sa disposition à s’épanouir au mieux sur des lignes de montagnes, dans le centre de la France. Quelques unités de la série furent équipées en « 1re classe » AUNIS et reçurent une livrée « verte et beige ». La majorité des unités de la série étaient des V120 (120 km/h).

Arrivés en 2009 au Chemin de Fer Charente-Limousine, l’association restaure entièrement le X2903 pour l’inauguration du train touristique, en 2015. Le X2883 quant à lui, reste à l’atelier pour le moment.

 

Fiche technique des autorails CFCL

Constructeur Renault / Decauville
Série X2800
Exemplaires 119 (X2801 à X2919)
Production 1957 à 1962
Moteur MGO V12 HR 825CVTransmission Hydromécanique Mekydro 4 rapports
Vitesse max. 120 km/h
Masse 54 tonnes
Longueur 27.76m
  X2883 X2903
Date de mise en service 21 février 1961  / Lyon Vaise 17 novembre 1961 / Lyon Vaise
Date de radiation Juillet 2007 / Limoges Décembre 2007 / Lyon Vaise